Mairie,
19 rue de la Maire 
91690 saclas
Tél : 01.69.58.88.00
Fax : 01.60.80.99.46
Accueil Vie économique/Environnement Eau Eau potable

Eau potable


La gestion de l’eau potable a été confiée par contrat d’affermage voilà 27 ans à l’entreprise Pichon Service, devenue depuis Générale des Eaux, aujourd’hui S.F.D.E. filiale de VEOLIA.
La ressource est constituée par un forage situé au lieu-dit TRAVIDA, au nord de l’agglomération proche de la Voie Romaine. Un château d’eau d’une hauteur de 42 m et d’une contenance de 750 m3 permet de distribuer la commune de Saclas, sauf Bierville et une partie de la route de Méréville Guillerval et accessoirement en cas de besoin Chalou-Moulineux et Congerville Thionville. La sécurité d’approvisionnement est assurée par une interconnexion avec le syndicat du plateau de Beauce, via Saint-Cyr-La-Riviere. Malheureusement le diamètre insuffisant pour acheminer toute la consommation Saclasienne et Guillervaloise, une autre interconnexion existe avec Méréville, celle-ci de bonne capacité mais l’eau de Méréville connaît des difficultés de qualité.
L’eau que nous consommons est potable, mais dépasse de temps en temps la norme de sélenium, sans effet sur la santé (oligo-éléments prescrits par les médecins nutritionnistes) et ne pourrait être nocif qu’à des doses 6 fois supérieures au taux normalisé.
Malgré tout, l’Agence Régionale de Santé (Ex ADDASS) nous demande de prévoir une alternative. Les communes de Chalou-Moulineux et Congerville-Thionville sont obligées, par manque de protection, de fermer la source de Saint-Appoline. D’autre part, Monnerville et Angerville ont des contraintes soit d’approvisionnement, de sécurité ou de qualité.
L’idée est donc venue de regrouper ces communes (Saclas, Guillerval, Chalou-Moulineux, Congerville-Thionville, Monnerville, Angerville) au sein d’un groupement qui pourrait mettre en production le forage de Garsenval avec l’équipement nécessaire. Pompe suppresseur, réserve, installation de déferrisation, réseau. Pour Saclas, il faudrait créer une canalisation de 4km 500 entre Garsenval et le château d’eau, un système de dosage pour mélanger les eaux des deux forages. Ce mélange serait distribué sur les communes de Saclas et Guillerval. Une étude est lancée pour trouver la bonne formule, évaluer les coûts et l’incidence sur le prix du m3 d’eau.
Yves Gaucher, Maire de Saclas


Mentions légales | Plan du Site | Recherche | Contact